5 conseils pour bien choisir le panier de votre chien

Accessoire indispensable au bien-être de nos amis à quatre pattes, acquérir un panier pour son chien n’est pas une décision à prendre à la légère.

Bien plus qu’un simple couchage, le panier est littéralement l’espace de vie de votre chien, son territoire, son refuge, son lieu de prédilection où il peut dormir ou refaire le plein d’énergie après s’être bien dépensé. Il est donc indispensable que votre qu’il s’y sente à l’aise et en sécurité.

Pour vous aider à choisir le panier pour chien idéal, voici nos cinq conseils :

1. La taille

Avant toute chose, il convient de mesurer et d’observer comment votre animal dort pour connaître la taille minimale du panier à acheter.

S’il aime se rouler en boule durant son sommeil, un panier légèrement plus grand que se taille fera l’affaire. Par contre, s’il a tendance à s’étendre et à s’étirer, vous pouvez prendre un panier 10 à 20 cm plus grand.

2. La matière et les caractéristiques

Bien qu’il s’agisse de l’une des matières les plus répandues car durable et naturelle, l’osier peut néanmoins être dangereux si votre chien venait à ingérer des débris de son panier. L’osier est donc déconseillé pour les chiots. Idem pour les matelas en mousse.

Les paniers en plastique sont peu coûteux et s’entretiennent très bien. Cependant, il faudra bien penser à ajouter un coussin et une couverture pour le rendre plus confortable.
Enfin, les paniers « moelleux » en tissu ou en polaire sont indéniablement douillets mais ils nécessitent beaucoup plus d’entretien.

Selon le type de chien que vous possédez, d’autres éléments peuvent entrer en considération, par exemple :

  • si votre animal souffre d’arthrose, préférez un matelas épais et moelleux
  • s’il a tendance à être anxieux, préférez un panier à rebords
  • s’il est frileux, préférez un panier dans une matière qui tient chaud et garde la chaleur.

3. L’entretien

L’entretien du panier de votre chien est un aspect à ne pas négliger. Véritable nid à acariens et saletés en tout genre, il convient de le nettoyer régulièrement pour éviter, entre autres, les allergies. Si votre chien a des poils longs, évitez les paniers dont la matière retient les poils comme la polaire. Si vous avez opté pour un panier en tissu, vérifiez qu’il est déhoussable pour pouvoir facilement le laver. Dans tous les cas, nettoyez-le régulièrement !

4. L’esthétisme

Même si votre chien se fiche du design de son panier, vous aurez certainement votre opinion à ce sujet. Choisir un panier qui va avec votre intérieur signifie aussi que vous ne le mettrez pas dans un coin car il fait tâche avec votre déco.

Rond, carré, ovale, il en existe de toutes les formes et de toutes les couleurs, faites-vous donc plaisir à condition de respecter les critères cités précédemment. N’oubliez cependant pas que les couleurs claires sont plus salissantes et que si votre chien a des poils clairs, ils seront beaucoup plus visibles sur une couleur foncée…

5. L’emplacement

Enfin, une fois acheté, il faut choisir une place où installer le panier. Il ne faut pas qu’il soit mis trop à l’écart auquel cas votre chien pourrait se sentir abandonné. Mettez-le dans un lieu où il y a du mouvement, de la vie mais pas non plus au beau milieu du passage.

Évitez également de le mettre près d’une porte ou d’une fenêtre pour éviter les courants d’air. Idéalement et si la place vous le permet, installez-le dans un coin de votre salon où votre chien ne dérangera personne mais où il pourra tout de même profiter de l’ambiance.